Rock Band Unplugged

PCT2004

S’il y a bien un jeu que je n’attendais pas sur une console portable c’était celui là.
En effet, l’intérêt principal de ce type de jeux est de pouvoir s’y amuser avec un ou plusieurs accessoires (guitares en plastique, batteries du même acabit, ou micro). Or on se doutait bien que pour cette conversion ça n’allait pas être possible (malgré un essai plutôt mitigé d’accessoire sur Nintendo DS auparavant).

Alors, pourquoi ce jeu dans ma logithèque ? Qu’est ce qui peut bien justifier une dépense non négligeable ?

En premier lieu l’ambiance qui entoure ce type de jeu (ambiance rock en tournée) et le fait que ce soit relativement bien fait.

PCT2005 Choix des modes de jeu

Entendons nous bien, il n’y avait aucune prouesse technique à réaliser sur ce titre donc tous les éléments tiennent la route, même si on pourra reprocher un coté un peu moins grandiloquent aux concerts par rapports à leurs homologues sur consoles de salon.
Là où tous les joueurs attendaient le titre c’était sur la variété des morceaux à jouer et le gameplay (la jouabilité) de l’ensemble.
Et bien sur les deux plans c’est une franche réussite.
Le jeu se prend en main dès les premières secondes. Il propose un challenge élevé (trop car basé sur une dextérité extrême vu le support) mais ajustable suivant votre niveau. On peut jouer quatre pistes différentes des morceaux et on passe d’un instrument à un autre avec un simplicité déconcertante.

Création de votre groupe de rockPCT2006

Si on s’arrêtait là je pense que je ne l’aurais pas acquis. Mais il y a la playslit (liste de lecture, la liste de tous les morceaux jouables). Et là, ce fut l’élement décisif. Je ne connaissais pas les 9/10 des titres disponibles sur ce jeu mais lorsque j’ai vu qu’il y avait ‘come out and play’ des Offspring et  ‘Pinball Wizard’ des Who, deux titres que j’adore et sur lesquels j’ai toujours rêvé de m’amuser donc j’ai craqué.

PCT2007 PCT2008

On a donc un titre à la durée de vie honorable (même une fois fini, il sera possible de rejouer à ses morceaux en augmentant la difficulté, de composer ses playlists, jouer des morceaux avec un seul instrument ou customiser son groupe à outrance) et au fun bien présent.
La maniabilité sans les instruments en plastique ne convaincra pas tout le monde, c’est sur. Moi j’aime bien et comme il n’y a qu’un titre de ce genre sur PSP on ne va pas trop faire la fine bouche.

Un bon titre mais qui dont on pourra se passer si on n’est pas fan de certaines chansons poroposées ou de l’absence de périphérique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s