Soul Calibur Broken Destiny

20091019235139

    Jeu de combat en 3D à l’arme blanche à grand spectacle, ce titre est une adaptation sur portable du fameux SoulCalibur 4 qui sévit sur les consoles de salon actuelle (PS3 et Xbox 360).
    Au passage nous avons perdu quelques personnages (les personnages de la guerre des étoiles) des versions console de salon mais ce n’est trop grave car ceux-ci, bien que charismatiques à souhait (Yoda, Darth Vader quand même) tranchaient un peu avec l’atmosphère de combat médiévaux du titre.

    On garde tout de même un sacré brochette de personnages à contrôler :

PCT2027  Et avec Kratos en bonus!

    On obtient donc un jeu de combat à un contre un en 3D aux graphismes magnifiques, avec une bonne ambiance sonore (bien qu’oubliable) et une maniabilité qui fait honneur à ce type de jeux: toutes les commandes sortent très simplement pour les débutants mais les combinaisons et les systèmes de contres sont assez riches pour permettre aux plus expérimentés de faire la différence en combat.

PCT2030 Le boss de fin contre Kratos

    A l’instar d’un Tekken 5 Dark Resurrection nous serions donc en face d’un jeu quasi parfait qui ne peut qu’échouer dans votre logithèque pour votre plus grand bonheur ?

    Et bien non, malheureusement. Pourquoi ? Jetez un œil sur le screenshot ci dessous pour en avoir l’explication :

20091019235156 Pas de mode story ou de mode un joueur!

    Il y a donc plusieurs mode de jeux mais aucun pour satisfaire réellement les joueurs solitaires (dont je fais parti avec l’âge). Explication de texte :

   Le mode ‘partie rapide’ est un mode de type ‘arcade’ qui permet d’affronter des adversaire contrôlés par la machine. Aucun challenge particulier de proposé. Les adversaire sont proposés dans un ordre aléatoire, dans des décors tout aussi aléatoires, avec un niveau de difficulté aléatoire et des costumes tout aussi aléatoires. Qu’obtient-on? Ce qui aurait dû être un mode arcade de base devient une sorte de foutoir où l’on tombe parfois sur le boss de fin dès le premier match, sans espoir de lui placer un coup, ou un adversaire tellement customisé qu’on ne peut déterminer à quel personnage de la grille il correspond et donc pouvoir apprendre de ses erreurs…

    Le mode ‘le défi’ est un énorme mode d’entrainement qui permet de maitriser toutes les subtilités du titre et des attaques proposées. Le tout est guidé par une pseudo histoire aux relents comico-absurdes d’un goût parfois douteux, ou incompréhensible. Ce mode ne change pas suivant le personnage choisi, n’apporte quasiment rien si on le finit et est long à en mourir (ok, le jeu est bourré de subtilités, mais parfois c’est répétitif). Encore un échec…

    Le mode ‘quêtes’ est le seul pouvant avoir un intérêt pour les joueurs solitaires, mais il est plutôt destinés aux joueurs ayant déjà une certaine maitrise du jeu: remplir des missions aux objectifs variés.

    Le mode ‘versus’ est destiné aux combats contre des adversaires humains à proximité (et oui, toujours pas de ‘on line’ qui aurait pu transformer ce jeu en rêve).

   Le mode ‘création’ est utilisé pour customiser l’apparence de vos personnages (et il y a du choix, toute la créativité des auteurs semble passé dedans). Le mode ‘entrainement’ porte bien son nom mais ne comporte aucun challenge et le mode ‘records’ permet de revoir ses statistiques et ses résultats au mode ‘le défi’.

PCT2032 Résultat de création customisée, quel était le personnage de base?

    Il n’y a donc pas de réel mode ‘story’ qui me permette de connaitre un peu les histoires des personnages (avec les fameuses fin à dénouement multiples propres à cette série) ou de mode arcade qui permette de combattre les personnages originaux du jeu et leur style de combat, dans leur décor personnel, avec une difficulté graduelle.

PCT2003 Un petit gâchis quand même!

    Voilà un titre paradoxal. C’est le seul de sa catégorie sur cette console et le jeu est en tout point brillant, vous n’aurez donc pas à rougir de posséder une telle perle dans votre logithèque. Pour les joueurs chevronné des autres titres de la collection c’est une valeurs sure. Et si vous connaissez un proche qui a le jeu, ce sera l’occasion de parties endiablés!

    Le seul hic vient des pauvres débutants solitaires comme moi qui seront décontenancés par ce titre qui leur demandera de nombreuses heures de pratique avant de révéler sa substantifique moelle.

    Un bon titre pour utilisateurs avertis, donc!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s