Japan Expo 2015: l’espace jeux vidéo

Voici la suite du compte rendu de mon passage à Japan Expo.

L’espace où l’on pouvait le moins circuler était sans conteste l’espace jeu vidéo. D’une car les stands étaient pour la plupart énormes et assez rapprochés les un des autres, et de deux car c’était l’espace qui drainait le plus de monde.

Cet espace permettait de tester de nombreux jeux plus ou moins inédits, de participer à des tournois (uniquement officiels, j’y reviendrais) ou d’acheter des livres consacrés à la passion de ses visiteurs.

Même si vu la taille et le nombre de stand on pouvait croire en premier lieu que c’était très diversifié j’ai pour ma part trouvé que cet espace s’était appauvri depuis mon premier passage.
Il est plus grand et avec plus de stands officiels mais c’est au détriment de toutes les associations ‘indépendantes’ qui venaient pour montrer leur collection. Ainsi, je n’y retrouvais aucune borne d’arcade et le seul stand dédié aux consoles retro était en partenariat avec Marcus et ne laissait entrer les visiteurs qu’au compte-goutte. Dommage car pour moi l’arcade est venu du japon et alors que sur d’autres salons on a accès à des bornes, parfois même des raretés (tapis de dances de compétition, écrase taupes…).
J’ai aussi regretté le manque de présence de stand de jeux indépendants (il y en avait, mais il n’étaient pas regroupés sur la partie des jeux vidéo ‘officiels’).

IMG_20150705_155308971_HDR

A côté de la scène dédiée au tournoi de Mortal Kombat X (j’ai pu apprécier la beauté de ce jeu même sur écran géant) qui était commenté en anglais, on pouvait apprécier cette statue (grandeur nature?) de Scorpion en pleine action.

IMG_20150705_104054055

A côté de la statue de scorpion il y avait la Batmobile issue du jeu Arkham City, assez impressionnante, même pour moi qui n’aime pas le style issue des films de Nollan.

IMG_20150705_123846934

Ce budokai avec un Shenron poupée gonflable surplombant l’exposition (le tout est tiré de Dragon Ball, pour ceux qui ne connaissent pas) voyait régulièrement son décor changer en fonction des Quiz qui avaient lieu sur la scène.

IMG_20150705_123856845

L’espace jeu vidéo était parsemé de bornes abritant des consoles où l’on pouvait tester des avants premières comme Street Fighter 5 ou Tekken 7. Pour la plupart de ces bornes il fallait faire la queue et parfois le temps de jeu était minuté.
Concernant Street Fighter 5, qui n’était alors qu’en béta avec cinq personnages, il y avait un tournoi d’organisé commenté par le célèbre Ken Bogard, avec des grands noms du jeu de baston qui faisaient le spectacle.
Mon côté fanboy était ravi de pouvoir ‘rencontrer’ ces noms que je suis régulièrement sur internet dans la vraie vie.

IMG_20150705_124753630

Le village Final Fantasy permettait d’essayer le dernier opus de la série et faisait franchement ‘village de jeu de fantasy’. C’est aussi ce côté démesuré qu’on voit difficilement dans les autres salons qui fait le charme de Japan Expo.

IMG_20150705_151540532

Oui, il y avait un Luffy de One Pièce en taille réelle (voir même un peu grand, je trouve) devant un amphithéâtre/mur de jeux associés.

IMG_20150705_151754039_HDRIMG_20150705_151808181

A l’occasion de la démo de Tekken 7 (et pour le xième anniversaire de la franchise)  Bandai avait amené deux vitrines réunissant une série de goodies associés à cette série, avec notamment  la version boite de chaque opus du jeu. J’ai été assez surpris de constater, alors que je me considère plus comme fan de jeu 2D que 3D, que j’avais eu et joué à quasiment tous les jeux Tekken.

IMG_20150705_153502484

Le village Pokemon permettait de jouer en famille à ce jeu et échanger ses plus belle captures, ce qui montre que malgré l’âge avancé de cette série son succès ne dément pas (et surtout c’est un série qui charme toujours autant les jeunes, quelque soit l’année, tout en gardant ceux qui ont aimé, même plus de dix ans après).

La partie jeux vidéo était donc dans l’ensemble bien sympa mais il était vraiment dommage que certains stand soient trop rapprochés et que dans l’ensemble on n’ait plus que du ‘officiel’, probablement à cause du cout prohibitif des stands sur ce salon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s